Trouver un magasin

Il a un comportement bizarre !

  • + 900 passionnés
  • + 159 magasins
  • + 7.000 produits

Il a un comportement bizarre !

Votre chat se comporte bizarrement ou anormalement. Que se passe-t-il ? Les troubles du comportement engendrent des difficultés dans sa vie et dans la vôtre. S’ils perdurent, que devez-vous faire ?

Troubles et symptômes

Boulimie. Le chat saute sur la nourriture et n’est jamais rassasié.
Anorexie. Même les pâtés les plus appétentes ne stimulent pas son appétit et les friandises ne lui disent rien non plus.
Agressivité. Votre chat est sur l’offensive. Il griffe, il mord, il feule…
Hyperactivité. Votre chat court dans tous les sens, saute et grimpe partout, s’accroche aux rideaux. Les rapports sont conflictuels.
Vigilance exacerbée. Votre chat semble toujours être sur le qui-vive. Il se cache et se méfie du moindre bruit ou mouvement.
Marquages territoriaux excessifs. Il s’attaque aux meubles, portes et murs et asperge la maison de ses jets d’urine.
Malpropreté. Le chat urine en dehors de sa litière. Il laisse une flaque au milieu du salon.
Léchages intensifs. Il se lèche de manière compulsive provoquant la chute des poils, voire des plaies.
Automutilation. Votre chat se gratte à sang, il se mord la queue.
Miaulements intempestifs. Votre chat miaule sans raison apparente à n’importe quel moment du jour ou de la nuit.

Que se passe-t-il ?

Le chat tient à sa routine, sa tranquillité et son territoire sinon, il ressent du stress. Parfois, il suffit de pas grand-chose :

  • Un chat rôde sur son territoire. Le chat tolère le passage éclair sur son territoire, mais certaines zones sont strictement interdites. 
  • Une réorganisation de l’espace. Il est perturbé par les nouvelles odeurs (peinture, etc.) et par le changement.
  • Un intrus ou autres. La cohabitation avec un autre animal ; l’arrivée d’un enfant ; des invités trop bruyants ; une litière trop proche de sa nourriture ou trop sale ; l’ennui ; etc. 
  • Mais le problème peut être plus profond :
  • Sevrage précoce. Il n’a pas reçu les bases élémentaires.
  • Maladies. l’hyperthyroïdie et l’hypertension ou une atteinte cérébrale comme une tumeur ou un AVC ; un problème hormonal, immunitaire ou neurologique peuvent être à l’origine des troubles.
  • Vieillesse. Il devient sénile et souffre de dysfonctionnements cognitifs ; il perd ses repères spatio-temporels et son sommeil. En prévention, donnez-lui des compléments alimentaires pour chat âgés, une alimentation pour senior et aidez-le à maintenir une activité physique et mentale.

Rien ne sert de punir un chat qui présente des troubles du comportement. Il faut tâcher de revenir à la source du problème, parfois avec l’aide d’un comportementaliste ou d’un vétérinaire; des psychotropes peuvent s’avérer nécessaires. En attendant, pour lutter contre le stress et l’anxiété, vaporisez votre maison avec des phéromones de synthèses apaisantes.