Trouver un magasin

Pour les petits bobos et les soins au quotidien

  • + 900 passionnés
  • + 158 magasins
  • + 7.000 produits

Pour les petits bobos et les soins au quotidien

A la maison en voyage, une trousse de secours complète peut s’avérer bien utile dans un grand nombre des situations. Tous les soins ne nécessitent pas l’intervention d’un vétérinaire et si c’était le cas, vous pourriez apporter les premiers soins d’urgence en attendant son arrivée et peut-être sauver la vie de votre chat adoré.  

Pour soigner les blessures légères

Le matériel

  • Pour la réalisation des pansements : des bandes de crêpe, des bandes adhésives élastiques, des compresses de gaze stériles, du coton hydrophile ;
  • Une paire de ciseaux à pointes rondes pour couper les poils autour des blessures ;
  • Une collerette pour empêcher d’’infecter une plaie en se léchant ou en grattant ;
  • Une pince à épiler vétérinaire pour extraire les échardes ou les épillets.

Les produits

  • De la vaseline pour contre les irritations, les brûlures, la sécheresse cutanée… 
  • Un savon à usage vétérinaire pour nettoyer la plaie avant de la désinfecter. Jamais de savon à usage humain, ni même le savon de Marseille ou le savon noir.
  • De l’eau oxygénée diluée à 10 volumes pour son action antiseptique. L’action effervescente du produit facilite le nettoyage de la plaie. Attention, son application est douloureuse.
  • Une pommade ou un spray cicatrisant.
  • Un désinfectant à base d’iode (la Bétadine, la Vétédine) ou de chlore (la Chlorhexidine).

Pour soulager les bobos quotidiens

  • De l’huile de paraffine contre la constipation et pour faciliter le passage des boules de poils dans le tube digestif ;
  • Des pansements gastriques et intestinaux pour protéger les muqueuses et soulager les problèmes de digestion. Par exemple, du charbon actif contre les brûlures d’estomac, ballonnements, flatulences, diarrhées, fermentations, constipation, mais aussi comme antipoison et antitoxine ;
  • Un thermomètre pour contrôler la température en cas de fièvre ou d’hypothermie ;
  • Une seringue sans aiguille pour administrer les médicaments liquides.

Les médicaments à proprement parlé, tels que les antibiotiques, les antidiarrhéiques, les antivomitifs, les collyres, les diurétiques ou encore les anthelminthiques (antiparasitaires) demandent une consultation vétérinaire préalable. Une mauvaise utilisation de ceux-ci pourrait aggraver la situation. Vous avez le moindre doute ? Consultez un spécialiste.

Pour l’hygiène et l’entretien de tous les jours

  • Un coupe-griffes pour les épointer ; 
  • Une brosse pour éliminer les nœuds et les poils morts du pelage ;
  • Un sérum physiologique, une lotion auriculaire et une pâte de dentifrice à usage vétérinaire ;
  • Un shampooing conçu pour la peau fine et sensible du chat.

Pour lutter contre les parasites et les vers

  • Une pince à tique;
  • Un peigne à puce pour enlever leurs crottes, leurs œufs et la poussière;
  • Des vermifuges pour la prévention et l’éradication des parasites intestinaux ou des vers;
  • Des comprimés, sprays, pipettes, lotions contre les parasites externes du chat (tiques, puces, aoûtats, moustiques, etc.).

Vous avez tout ? Nous avons chez Tom&Co tout le nécessaire pour compléter votre trousse !

Produits liés