Trouver un magasin

La différence entre les chevaux et les poneys

  • + 900 passionnés
  • + 160 magasins
  • + 7.000 produits

La différence entre les chevaux et les poneys

    

UN PEU D'HISTOIRE

Les chevaux suscitent la passion – la « domestication » de cet animal a d’ailleurs débuté il y a environ 5 000 ans. Au fil des siècles, les hommes ont élevé des chevaux de toutes tailles et de tous poids afin de pouvoir les utiliser à des fins les plus diverses. Tantôt glorieuses, tantôt très pratiques. Nous n’allons pas énumérer ici tous les motifs de cet élevage, ils sont bien trop nombreux. Certains sont toutefois instructifs. Saviez-vous par exemple que le Shetland, petit de nature, a donné à certains l’idée d’élever cette race miniature en vue de les faire travailler dans les mines de charbon?

En abordant le sujet de l’élevage, il semble intéressant de s’arrêter à ce qui distingue le cheval du poney.

DIFFERENCES DE CONSTITUTION

LE PONEY

Un poney est par définition plus robuste qu’un cheval, il nécessite donc moins de soins, atteint l’âge de 30 ans (même parfois 40) et a besoin de moins de nourriture. La différence avec le cheval est avant tout une question de constitution et de taille, ce qu’on appelle la « taille au garrot » (voir aussi : « Poneys, chevaux et enfants »).

LE CHEVAL

En raison de sa constitution (il est plus grand et plus fragile que le poney), le cheval vit en moyenne 20 ans, avec des exceptions pouvant atteindre 30 ans.

UNE QUESTION DE "SANG"

On distingue les chevaux et poneys qui ont «beaucoup de sang» et «peu de sang».

En règle générale, un cheval qui a peu de sang est plus docile,  conciliant et calme. Le terme «froid» est donc utilisé pour qualifier le tempérament de l’animal et non le sang qui coule dans leurs veines, qui a bien sûr toujours la même température! Le «cheval froid» est un animal à côté duquel vous pouvez pour ainsi dire faire exploser une bombe sans qu’il ne bronche.

A l'antipode, lorsque l’on dit d’un cheval qu’il est «près du sang», cela veut dire qu’il a beaucoup de caractère et qu’il peut se montrer obstiné.

La race à laquelle l’animal appartient est également déterminante, certains animaux ayant des propriétés spécifiques.

Produits liés