Ce que vous devez d’abord savoir sur les oiseaux (de volière)

87694355

À chaque bec sa chanson... En d’autres termes, il est presque impossible de parler des oiseaux « en général ». Une répartition assez grossière peut être faite sur la base du bec (bec crochu ou bec droit), mais, pour des raisons de facilité, nous nous en tiendrons ici aux « oiseaux de volière » les plus courants, c’est-à-dire le canari, la perruche et le perroquet.

Le canari

Cet oiseau chanteur de la famille du pinson vit environ 7 ans. Le canari est assez solitaire car, même dans la nature, il ne rencontre d’autres canaris que pour l’accouplement. Bref, la seule chose que vous êtes en droit d’attendre d’un canari, c’est son chant mélodieux. L’interaction avec l’homme est moins à l’ordre du jour, même si le canari acceptera de temps à autre une feuille de salade, un morceau de chicon ou de pomme.

La perruche

La perruche vient de la famille des perroquets, elle est plus jouette et curieuse que le canari. Si vous l’achetez apprivoisée, vous aurez beaucoup plus de contact avec elle qu’avec le canari. Dans la nature aussi, la perruche vit en groupe. Si elle vit seule en cage, elle sera donc plus encline à chercher l’interaction avec l’homme. Les perruches les plus fréquentes – dans l’ordre croissant de parenté avec le perroquet – sont la perruche ondulée, la perruche calopsitte et les agapornides (perroquets nains). Tous ces oiseaux vivent un peu plus longtemps que le canari – on a même déjà vu une perruche calopsitte atteindre 27 ans ! Le prix à payer pour l’aspect sociable est l’absence de chant : les perruches gazouillent plus  qu’elles ne chantent.

Les perroquets

Les véritables perroquets achetés comme animaux domestiques sont généralement le Gris du Gabon (gris à queue rouge) et l’Amazone. Il s’agit d’une espèce tout à fait à part qui ne doit surtout pas faire l’objet d’un achat impulsif, car le perroquet peut vivre plusieurs dizaines d’années et est relativement cher (à partir de 700 euros) à l’achat. Ces animaux sont en outre particulièrement sociables, ils sont très attachés à leur maître qui peut leur apprendre beaucoup de choses. Sauf – venons à bout d’un mythe populaire – à parler ! Les véritables perroquets sont tellement intelligents qu’ils déclenchent l’interaction avec leurs maîtres en imitant les mots les plus prononcés. Ou les sons. Un Gris du Gabon peut par exemple imiter le bruit d’un fax lorsqu’il est dans le bureau de son propriétaire et qu’il veut voir du monde, car il sait que ce bruit fera venir son maître dans la pièce. Par nature, le perroquet pousse toutefois des cris plutôt stridents.